Connexion
Recherche

 

Tracer son sillon dans le machinisme... opportunité ou risque ?
A l’heure où la pression environnementale, notamment sur les phytos, s’intensifie, la mécanisation revient sur le devant de la scène. La montée en puissance de l’agriculture de précision incite certains distributeurs à se poser la question d’investir dans le machinisme, support au développement des nouvelles technologies. Pour certaines coopératives, le choix est acté depuis des décennies. Pas question pour elles de changer de cap. D’autres, à l’image de Noriap, ont investi tout récemment. Dans un secteur très concurrentiel où les ventes de tracteurs diminuent, le pari est-il risqué ? Pas à en croire les témoignages recueillis.

Aujourd’hui, le machinisme, ce n’est plus seulement vendre des tracteurs ou des pulvés. C’est proposer un outil capable de répondre aux enjeux économiques, environnementaux et réglementaires d’une exploitation. Plus que le prix de l’engin, les agriculteurs veulent connaitre son coût de revient à l’hectare ou à l’heure. « Le business model évolue, et vite, confirme Vincent Costenoble (photo) directeur d’Advitam Agroéquipement (1). Un tracteur devient un outil comme un autre pour réduire ses coûts ! Ce n’était pas vrai il y a encore cinq ans. Les éc... Anne Gilet 16/02/2018
En distribution
Ça bouge dans l'appro

Cette semaine, ça bouge chez Axéréal, Syngenta, Agrihub et Euralis.

Il/elle l'a dit
En amont
En aval
Politique
Innovations / Produits
Innovations / Services
Vite lu, vite vu / En bref
Réglementation / JO-JO de l'UE
Réglementation / BO
Édition n° 506 du lundi 19 février 2018


 

 
© Reference-appro.com 2013 - Contact - Mention légales
Toute reproduction de tout ou partie de ce site est strictement interdite.
Pour une lecture optimale de Référence Appro, n'hésitez pas à utiliser les navigateurs Firefox ou Google Chrome